webleads-tracker

Elon Musk va construire lui-même la nouvelle Tesla…

Elon Musk va rencontrer tous les employés accidentés au travail

Il est dangereux de travailler chez Tesla 

C’est ce que souligne un rapport réalisé par une ONG américaine Worksafe.

En effet, d’après cette étude l’entreprise spécialisée dans la manufacture de voiture électrique aurait un taux d’accidents du travail largement supérieur à la moyenne.

En 2015, 8.8 pour 100 ouvriers étaient sujets à un accident du travail contre une moyenne de 6.7 pour les autres constructeurs automobiles.

Les accidents graves aboutissants à un arrêt de travail avaient un taux de 7.9% contre 3.9% pour le reste du secteur.

«Nous avons peut-être eu quelques difficultés par le passé lorsque nous apprenions à devenir une entreprise qui fabrique des voitures, mais ce qui compte c’est l’avenir, et avec les changements que nous avons effectués, nous avons désormais le taux d’accident le plus faible du secteur, de loin » avait rétorqué le porte-parole de Tesla lors de la parution de ces chiffres.

Elon Musk ou l’art du leadership 

Le PDG de Space X et Tesla n’a pas tardé à réagir non plus. Simple coup de communication ou réel empathie le patron charismatique n’a pas pris le sujet à la légère.

Ces travailleurs du site de Fremont en Californie seront sujet à une nouvelle politique de gestion des risques.

Effectivement, c’est dans un mail que Elon Musk a renseignés ses quelques 10 000 ouvriers.  Dans cet email Elon Musk assure qu’il va rencontrer tous les prochains accidentés en personne.

De plus, il dit également vouloir tester personnellement les tâches effectuées par des ouvriers confrontés aux risques d’accidents. Si Musk passe des paroles aux actes, cette réponse serait un exemple remarquable de leadership en qualité de chef d’entreprise.

Effectivement, l’habilité de mettre l’émotionnel de votre côté est une qualité essentielle pour un bon manager. Les leaders compétants inspirent leurs collaborateurs.

Très peu de managers travaillent sur leur leadership, et c’est une grosse erreur.

En effet, un manager devrait prendre le temps de travailler aux côtés d’un membre frustré de l’équipe. Le but étant de mieux comprendre son point de vue. Il est essentiel de comprendre le travail fait par ses collaborateurs et de privilégier l’empathie et l’esprit d’équipe. Ainsi, la motivation et la production augmenteront.

Ces mêmes collaborateurs doivent se sentir compris et soutenus par la direction pour créer une cohésion et une accession à un but commun.

Pour être contacté(e) par un conseiller CLIQUEZ ICI