webleads-tracker

Le Travail en France tue…

2,6 millions de salariés étaient exposés en 2010 à au moins une substance cancérogène au travail.

En France, des salariés sont encore exposés à des agents cancérogènes au travail.

C’est une réalité difficile à concevoir au 21ème siècle. En effet, d’après le bulletin épidémiologique hebdomadaire réalisé par Santé Public France :

2,6 millions de salariés étaient exposés en 2010 à au moins une substance cancérogène au travail.

Quand on sait que 147 500 décès ont été enregistré l’année suivante pour cause de cancer cela devrait vraiment faire réfléchir les pouvoirs publics. Ces 2.6 millions de personnes exposés représentent 12% des salariés français. Globalement les plus touché par un environnement cancérogène sont les hommes. Ils sont 2 millions à être exposés à des substances cancérogène (17% des travailleurs) et 600 000 sont des femmes (5.6%).

Voici par exemple, les principales causes d’expositions sont pour les hommes :

  • Les émissions des moteurs diesel
  • Les huiles minérales entières
  • Les poussières de bois et la silice cristalline

En ce qui concerne les femmes, les causes les plus fréquentes étaient :

  • Le travail de nuit (au moins 45 nuits par an)
  • L’exposition aux rayonnements ionisants
  • Au formaldéhyde et aux médicaments cytostatiques

Comme le décrit le rapport, dans le milieu professionnel le travailleur peut être confronté à de nombreux facteurs à risques.

En effet, les principaux sont les agents chimiques, physiques et biologiques mais aussi les contraintes organisationnelles ou psychosociales. Toutes ces expositions du salarié se font au détriment de son bien-être au travail et de son intégrité.

Investir dans la santé est bénéfique pour l’entreprise

De nombreuses études ont prouvé que l’entreprise aurait tout à gagner en misant sur la santé et le bien-être de ces collaborateurs. Effectivement, investir dans la santé améliore la productivité et de la qualité des produits. Cela permet aussi de réduit l’absentéisme et accroît l’image de marque de l’entreprise.

Alors même qu’il nécessiterait sans doute un débat de fond autour de la responsabilité morale des entreprises, il serait temps de prendre des mesures efficientes autour du bien-être au travail.

En partant de ce constat, des start-ups spécialisées dans la santé sécurité au travail se sont développer autour de ces sujets. Elles accompagnent les entreprises au quotidien par le biais de solutions logicielles collaboratives et intuitives.

Pour être contacté(e) par un conseiller CLIQUEZ ICI